Anne Hébert - Résumé pour Cahiers Anne Hébert no 3
Menu principal

Résumé pour Cahiers Anne Hébert no 3

La traduction à sa juste mesure
Robert Harvey

Toute bonne traduction devrait pouvoir rendre compte le plus fidèlement possible des nuances du texte à traduire, surtout en poésie où ces nuances sont tout le poème.  L'exercice auquel donne lieu ce texte consiste à comparer les quatre traductions du poèmes « La chambre fermée » au moyen du relevé et de l'analyse de leurs différences par rapport au texte de départ.  Nous démontrons que ces différences, loin d'être uniquement stylistiques, relèvent le plus souvent de l'interprétation.  Considérant la précision des textes d'Anne Hébert, nous nous interrogeons sur les raisons qui justifient ces différences parfois importantes entre les quatre versions.  En conclusion, nous proposons une nouvelle version qui tend à retenir les meilleurs aspects de chacune de ces traductions pour les combiner en un seul texte.

(texte remanié d’une conférence donnée à l’Université de Montréal)

Conception de site internet professionnel - idgrafix enr ©2011 Robert Harvey, Ph.D. (Université de Montréal)

Tous droits réservés
© 1998 Robert Harvey

Nous accordons le droit d'utiliser les documents de ce site seulement à des fins pédagogiques non-commerciales.
Toute reproduction d'un document devra porter la mention du nom de l'auteur et de l'adresse du site.